CONCEPTS

Impropuzzle

Une petite scène de départ est improvisée à partir d’un lieu suggéré par le public. Trois fois rien, quelques répliques, quelques mouvements, en apparence pas grand-chose à comprendre. Mais en y regardant de plus près chaque détail peut contenir des liens avec une grande histoire. Quel plaisir alors de redécouvrir la scène de départ rejouée à l’identique où chaque détail dévoile enfin pleinement son sens.

Impro-Puzzle est un beau concept de création d’histoire improvisée qui demande une belle écoute et une grande précision de la part des comédiens et musiciens.

La compagnie Inédit Théâtre existe depuis 1996. Marko Mayerl, directeur artistique, et les comédiens de la compagnie cherchent de nouvelles formes d’improvisation et interrogent le rapport entre l’acteur et le public. Parce qu’il est difficile de créer une belle histoire improvisée, ils partagent le « travail » avec le public en laissant un espace d’interprétation où il peut projeter son imagination et ainsi participer activement à la création du spectacle.

 

 

Impro’Fusion

Quelques musiciens, une poignée de comédiens, un public qui encercle une scène de noir vêtue… une série de mots lancés par le public viennent alors s’inscrire sur le sol du théâtre : ils seront le fil rouge d’un spectacle où s’enchevêtrent les histoires, dans un puzzle qui se construit au fil de la soirée. Variations de rythmes, de durées, explosion du traditionnel plateau pour cette forme qui renoue avec une approche moins connue de l’impro…

De l’humour certes, mais dans un cadre moins attendu et moins conventionnel…

 

Les inédits de l’impro

Premier concept né en 1996, ce spectacle continue à faire ses preuves ! Sur scène, 3, 4 voire 5 comédiens se relaient au poste de maître de jeu pour demander au public les contraintes de départ, les catégories et styles d’impro et orienter le jeu.

Un spectacle énergique, coquin qui met en valeur les talents de chacun et la sagacité du public complice…

 

Catch impro

Est-il encore besoin de présenter ce spectacle qui continue de participer à la renommée d’Inédit Théâtre dans le vaste monde de l’improvisation théâtrale ? Oui ? Alors le catch, c’est un concept original inventé par Inédit théâtre, qui est aujourd’hui pratiqué bien au delà de nos frontières !

C’est la rencontre explosive et pétillante de deux équipes de deux comédiens, qui rivalisent de talent et de verve pour interpréter des thèmes donnés par un arbitre impartial. C’est un public surchauffé qui vote pour la meilleure prestation et attise le feu. C’est un combat des chefs pour une victoire au sommet. C’est une heure et demie que l’on ne voit pas passer. Ce sont des duos passionnés de comédiens chahuteurs. Nombre de spectateurs ont été séduits par ce duel de duos plein de panache !  Un spectacle plein d’énergie, gai, vivifiant.

 

Chantons sous l’impro

Création 2006, ce spectacle d’humour théatro-musical a fait l’unanimité
Deux comédiens-chanteurs, deux musiciens, une armée d’instruments, un maître de cérémonie : voici les ingrédients de ce grand cabaret musical improvisé…
Ils vous entraînent dans un cabaret magique où toutes les chansons naissent et s’évanouissent à jamais lors d’une soirée unique. Ce quator allie des talents de comédien –musicien- improvisateur et chanteurs pour semer un vent de folie dans ce cabaret délicieusement déjanté. Parfois coquins et polissons, tantôt sensuels, tranchants ou provocants, ces deux chansonniers relèvent tous les défis ! Ils prennent les clichés de la mode à contre-pied avec humour et insolence De la salsa à l’opérette en passant par le rap ou la musette ! Avec talent et souplesse, ils interprètent immédiatement en chansons les thèmes proposés par le public, dans les styles musicaux les plus inattendus. Venez leur souffler un mot, un titre, un souvenir, et laissez-vous surprendre par leurs interprétations.

Montez à bord de leur cabaret improbable et laissez vous charmer par leur sens du rythme et de la rime spontanée, Surprenant, époustouflant et simplement jubilatoire !

Base jump

Cette forme libre d’improvisation théâtrale repose sur le talent de trois comédiens, le punch d’un DJ de choc et l’imagination sans borne d’un public prêt à tout pour mettre les artistes au défi !

Donnez-leur un thème, un mot, le titre du dernier livre que vous avez lu et les voilà partis sur-le-champs pour plus d’une heure de cascade de sketches improvisés sur le vif. Visuel, burlesque, musical et collectif. Entre le saut en parachute et le funambulisme : aérien, léger, sans filet

La grande bouffe

Au centre de la salle de spectacle se dresse une table, le couvert est mis, seuls les convives manquent. Avant de lancer le dîner, le maître de jeu les convoque un à un et leur donne, avec la complicité du public quelques consignes de jeu (un trait de caractère, une anecdote, un secret..). Quel motif les réunit ? Sont-ce des amis ? Une famille ? des collègues ? Un groupe lié par un terrible souvenir ? Des inconnus ?

Voilà tout l’argument de ce spectacle où l’on dîne vraiment, où l’on boit, où l’on parle la bouche pleine et se lève pour commander… où partir. Une création 2008-2009 surprenante et originale qui a séduit le public du Camionneur.

Les contes Zinédits

Avec la complicité du public, les comédiens improvisent des contes éphémères remplis d’aventures et de voyages au gré de l’inspiration du moment! Le souvenir de l’histoire et des personnages est fixé au mur sous forme d’une estampe rapide au pinceau. Une trace qu’on emporte avec soi. Drôle, rafraîchissant, ce concept innovant à destination d’un jeune public est un
succès depuis 5 ans. Une bonne idée pour une sortie d’anniversaire !

Souvenir d’un conte unique : les attrapeurs d’histoires recueillent au creux de leurs mains jointes les mots suivants: lion, arrosoir et crocodile. Après un court mélange, les mots sont jetés sur le tapis magique.

« Un crocodile apparaît, il se lamente, il est triste. Il marche de long en large car il ne trouve plus d’eau dans laquelle se baigner. C’est la canicule et toute l’eau du bassin à crocodile du zoo s’est évaporée. Non loin de là, le lion entend la complainte de l’animal. Comme il est le roi des animaux, il se sent responsable et s’échappe de sa cage pour porter secours à son ami. Après de rocambolesques aventures et courses poursuites nos deux compères dérobent l’arrosoir du gardien du zoo. Arrivés devant le bassin, ils constatent que l’arrosoir s’est vidé durant le trajet.
Que faire ? Point d’eau ! Le crocodile au désespoir fond en larmes. Grâce à ces larmes de crocodile le bassin asséché devient à nouveau une oasis. Rien ne sert de courir, il faut pleurer à point.»